Le projet

Depuis un bon moment, Laurent pense à prendre sa retraite et il veut transmettre son bar d’une autre manière que celle ordinaire du marché des commerces et établissements de débits de boisson. Il a convié quelques personnes, motivées, avec ou sans compétences, à réfléchir au montage d’une reprise alternative (nous ne sommes pas les premiers à plancher sur le sujet). Ainsi naquit, le 27 avril 2019, le centre culturel collectif perlusien (CCCP).

En juin 2020, le CCCP a pris la forme d’une association qui se charge de préparer la transition et continuera d’accompagner le café lorsqu’il aura pris la forme d’une coopérative : travaux, organisation des animations, gestion de l’activité de la salle du premier…

La naissance du collectif – pourquoi ?

Quel café ? État des lieux